Accueil Économie Entreprises

Comment la Belgique veut attirer les touristes indiens

La classe moyenne représente 200 à 300 millions d’Indiens, qui voyagent de plus en plus. Nos Régions placent leurs accents pour les séduire.

Article réservé aux abonnés
Cheffe adjointe du service Politique Temps de lecture: 4 min

New Delhi, Mumbai

En Inde, où une délégation royale belge est en visite d’Etat jusque samedi, les opportunités d’investissements et d’accords commerciaux sont gigantesques. Tant le pays est confronté à d’immenses défis, que ce soit en termes de pollution – le smog est quasi permanent dans la capitale indienne –, d’infrastructures (il faut construire des hôpitaux, des écoles…), de traitement des eaux ou des déchets, de transformation des produits agricoles… Voilà pourquoi 85 patrons d’entreprises ont accompagné Philippe et Mathilde dans leur déplacement d’une semaine.

Mais si les Belges souhaitent diversifier leurs échanges économiques avec l’Inde (qui reposent à 80 % sur le diamant !), ils entendent aussi attirer les Indiens chez nous. Sur le 1,3 milliard d’habitants, 200 à 300 millions font désormais partie de la classe moyenne, qui s’est développée depuis 20 ans. Et augmente de 15 à 17 % par an !

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Entreprises

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs