Accueil Sports Football Diables rouges

Belgique-Mexique (3-3): les Diables calent dès que ça devient plus sérieux

Premier match de préparation et premier adversaire de calibre : la Belgique a mené à deux reprises mais sa défense de bric et de broc a craqué d’une pièce en prenant trois buts.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

La quinzième sortie des Diables sous l’ère Martinez n’a pas débouché sur une onzième victoire. Une tendance déjà claire jusqu’ici dans les matchs amicaux et qui se confirme un peu plus (1v-3n-1d) même si le but premier était de voir à l’œuvre toute une série de substituts.

Petit passage en revue des hauts et des bas d’une soirée qui fut placée sous le sceau d’essais très peu concluants.

1 Le coup d’accélérateur et puis plus (trop) rien

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Guiot Philippe, samedi 11 novembre 2017, 5:12

    Prémices d'une nouvelle campagne décevante ?

  • Posté par Moiny Sébastien, samedi 11 novembre 2017, 2:18

    « Bateliers chypriotes ou éleveurs de rennes estoniens » Formulation maladroite, un peu de respect s’il vous plait. J’ose croire que la presse étrangère ne nous qualifie pas de mangeurs de frite belges...

Aussi en Diables rouges

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs