Accueil Société Régions Bruxelles

Les bourgmestres d’Uccle et de Forest rassurants concernant l’incendie à Drogenbos: «Pas d’affolement»

Selon les bourgmestres d’Uccle et de Forest, il n’y a aucun élément qui justifie d’activer le plan d’urgence sur les communes voisines de Drogenbos où un important incendie a eu lieu.

Chef de l'édition numérique Temps de lecture: 2 min

Un container avec des batteries au lithium a pris feu samedi sur les terrains d’Engie Electrabel à Drogenbos, ce qui a provoqué un important dégagement de fumée qui serait légèrement toxique. Les pompiers sont présents en nombre sur les lieux et maintiennent le feu sous contrôle mais l’incendie n’est pas encore terminé.

Le plan d’urgence communal a été déclenché à Drogenbos et les habitants sont priés de garder leurs fenêtres et portes fermées, a indiqué le bourgmestre de la commune du Brabant flamand.

Les communes voisines restent également attentives à l’évolution de la situation. « Nous restons en contact avec nos homologues mais il n’y a aucun élément, à ce stade, qui justifie d’activer le plan d’urgence sur la commune d’Uccle », a expliqué le bourgmestre d’Uccle, Boris Dilliès. « Les forces de police de la commune sont en attente, en cas de nécessité, mais ce n’est pas d’actualité ».

« Comme il y avait un risque potentiel avec les dégagements de fumée, il a été demandé, par prudence, aux habitants d’Uccle à proximité de la zone, de fermer portes et fenêtres. Il est également conseillé aux automobilistes qui passaient près de la zone de couper leur ventilation. Mais il n’y a pas d’affolement à avoir », a précisé le bourgmestre, qui dit suivre la situation de près pour les prochaines heures.

Même son de cloche à Forest

Du côté de la commune de Forest, même son de cloche. « La police est passée avec des haut-parleurs pour demander aux gens de rester confinés chez eux », explique le bourgmestre de Forest, Marc-Jean Ghyssels. « Nous avons été prévenus par la police de la zone midi que des personnes se sont plaintes de picotement. » Mais le bourgmestre s’est voulu rassurant, « je ne pense pas qu’il y ait des risques graves sur la santé, juste quelques désagréments ».

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

  • Posté par Malka Pierre, samedi 11 novembre 2017, 13:59

    Le centre de crise du SPF intérieur dit exactement l'inverse. A quand une coordination entre communes, régions et fédéral sur ces questions ?? https://twitter.com/CrisiscenterBE/status/929325636145082368

  • Posté par Malka Pierre, samedi 11 novembre 2017, 14:01

    Surtout qu'on parle quand même de potentielles catastrophes chimiques... L'information n'est pas un sujet à prendre à la légère. Et si vous pouviez rappeler l'existence de Be-Alert , ce serait bien aussi parce que je ne connais quasiment personne qui est au courant que ce système existe.

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Lesoir Immo Voir les articles de Lesoir Immo