Accueil Sports Coupe du monde

Mondial 2018: le Maroc valide son ticket en éliminant la Côte d’Ivoire de Wilmots (0-2)

Les hommes de Marc Wilmots n’ont pas fait le poids face au Maroc. Ils ne participeront pas à une quatrième Coupe du monde consécutive. L’avenir de Marc Wilmots à la tête de l’équipe nationale ivoirienne était en jeu.

Temps de lecture: 1 min

Obligée de battre le Maroc pour rejoindre le Mondial 2018 de football en Russie, la Côte d’Ivoire entraînée par l’ancien patron des Diables Rouges Marc Wilmots a échoué. Les Éléphants se sont inclinés 0-2 face aux Lions de l’Atlas, samedi à Abidjan. Ce sont ces derniers qui remportent le groupe C du 3e tour des qualifications de la zone Afrique et joueront à partir du 14 juin la 21e Coupe du monde.

Les Marocains ont fait basculer la rencontre en cinq minutes. Nabil Dirar, l’ancien Brugeois aujourd’hui au Fenerbahçe, a ouvert la marque à la 25e. Le capitaine Mehdi Benatia (Juventus) a doublé l’avance des hommes du Français Hervé Renard dès la 30e minute.

Le Maroc remporte le groupe C avec 12 points. Il devance la Côte d’Ivoire (8), le Gabon (6) et le Mali (4).

Le Maroc jouera son 5e Mondial, vingt ans après sa dernière participation. Il a disputé ceux de 1970 (éliminé au 1er tour), 1986 (éliminé en 1/8e de finale), 1994 (éliminé au 1er tour) et 1998 (éliminé au 1er tour).

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Coupe du monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb