Accueil Sports Coupe du monde

Marc Wilmots, sélectionneur de la Côte d’Ivoire: «Mon avenir? J’aurai cette discussion avec ma direction»

Après avoir été battue par le Maroc, la Côte d’Ivoire ne participera pas au Mondial 2018. Marc Wilmots, sélectionneur des Eléphants, n’avait pourtant pas le droit à l’erreur. Il ne semble pas inquiet quant à son avenir à la tête de la sélection ivoirienne.

Temps de lecture: 2 min

Marc Wilmots (sélectionneur de la Côte d’Ivoire) : « Tout le monde est déçu Toute la Côte d’Ivoire… C’était un rêve de faire une quatrième coupe du Monde, un objectif pour moi… Le premier, on l’a raté. On est déçu comme tout le peuple ivoirien. J’ai appris qu’il faut se relever quand on est à terre. »

Interrogé sur son avenir, « (Avenir ?) Les réponses à chaud ne sont jamais bonnes. J’ai pris beaucoup de temps ces six derniers mois à construire une équipe. Il y a un cycle avec des anciens qui sont sur la fin et des jeunes qui montent… C’est cette discussion que j’aurai avec ma direction avec le président, et je verrai quel sera l’avenir ».

Gervinho (capitaine de la Côte d’Ivoire au micro de Canal +) : « C’est difficile à digérer cette défaite, cette déception-là… On aurait voulu jouer une autre Coupe du monde, une troisième pour moi. Dommage mais c’est la vie. C’est vraiment dommage pour la Côte d’Ivoire. C’est une déception. Nous sommes Ivoiriens et fiers de l’être et comme on dit chez nous +découragement n’est pas ivoirien+. C’est dur mais on va se relever pour avancer ».

Hervé Renard (sélectionneur du Maroc) : « Le Maroc a mérité sa qualification. C’est grâce à l’abnégation des joueurs, ils répondent présents comme avaient répondu présents les joueurs ivoiriens en 2015 (victoire à la CAN). Dans la causerie (d’avant match), je leur ai dit qu’il y avait eu la génération 1980 (Coupe du monde 1986), la génération 1990 (Avec Coupes du Monde 1994 et 1998) avec Mustapha Hadji qui est dans le staff, et que maintenant c’était à eux d’écrire l’histoire. Ils l’ont fait brillamment. Le retour va être exceptionnel, un peu comme le retour en 2015 (à Abidjan après la victoire avec la Côte d’Ivoire à la CAN). Ce sont des moments inoubliables. J’ai la chance de les vivre, j’ai certainement une bonne étoile… »

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Coupe du monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb