Accueil Société Régions Bruxelles

Debaets (CD&V) après les émeutes à Bruxelles: «Une action urgence est nécessaire dans ces quartiers»

Des émeutes impliquant environ 300 personnes ont éclaté à Bruxelles samedi soir après la qualification du Maroc pour le Mondial.

Temps de lecture: 1 min

U ne action urgente est nécessaire dans les quartiers concernés par les émeutes qui ont eu lieu ce samedi soir, à seulement deux rues de la Grand Place », dénonce ce dimanche Bianca Debaets, conseillère communale à la Ville de Bruxelles. Selon elle, « la présence de dealers, les scènes de harcèlement de rue, les vols et les cambriolages y sont monnaie courante. »

« Pourquoi le Collège de la Ville a-t-il laissé la situation dégénérer ? », s’interroge la conseillère communale d’opposition qui pointe « un endroit qui compte beaucoup aux Bruxellois à nouveau montré sous un mauvais visage. »

Elle conclut en s’interrogeant sur l’opération de police consécutive aux débordements : « Pourquoi la police n’était-elle pas plus rapidement sur place ? Pourquoi n’a-t-on procédé à aucune arrestation ? »

Des émeutes impliquant environ 300 personnes ont éclaté à Bruxelles samedi soir, quelques minutes après la qualification de l’équipe nationale marocaine de football pour la prochaine Coupe du monde en Russie. Des magasins ont été mis à sac, des voitures incendiées et une vingtaine de policiers ont été blessés en intervenant pour rétablir l’ordre.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Lesoir Immo Voir les articles de Lesoir Immo