Accueil Société Régions Bruxelles

Emeutes à Bruxelles: Charles Michel salue «le sang-froid» de la police

Des émeutes impliquant environ 300 personnes ont éclaté à Bruxelles samedi soir après la qualification du Maroc pour le Mondial.

Temps de lecture: 1 min

Le Premier ministre Charles Michel a condamné dimanche les émeutes survenues la veille au soir au centre de Bruxelles, et salué la réaction des policiers.

«Je condamne toutes les formes de violence, je salue aussi le travail des forces de sécurité, qui ont réagi avec le sang-froid et la sérénité nécessaires. Le gouvernement n’accepte pas qu’il y ait de tels débordements, nous veillons à faire respecter l’ordre public, et c’est le travail qui a été mené par les forces de sécurité», a commenté le chef du gouvernement fédéral, interrogé en marge d’un congrès du MR à La Louvière.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

  • Posté par Van Obberghen Paul, dimanche 12 novembre 2017, 14:45

    "Le gouvernement n’accepte pas qu’il y ait de tels débordements (sic!)". Oui, mais il y en a, il y en a déjà eu et il y en aura encore, et pas qu'un peu. Le gouvernement "n'accepte pas" mais que fait-il? Que peut-il réellement faire? Parler, c'est bien. Agir, c'est mieux. Et multiplier les policiers/militaires en rue, ça le fera pas. Vraiment pas.

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Lesoir Immo Voir les articles de Lesoir Immo