Accueil Société Régions Bruxelles

Emeutes à Bruxelles: le CDH pointe une réaction «tardive» du bourgmestre

Le parti a néanmoins félicité le travail des policiers.

Temps de lecture: 1 min

Le CDH, dans l’opposition au conseil communal de la Ville de Bruxelles, a pointé du doigt dimanche la réaction « tardive » du bourgmestre Philippe Close à la suite des émeutes de samedi soir dans le centre-ville.

Le CDH «tient à féliciter le travail des policiers pour faire rétablir l’ordre et déplore la réaction tardive du bourgmestre», indique-t-il dans un communiqué.

La cheffe de file CDH, Joëlle Milquet, demandera à Philippe Close (PS) des explications officielles sur le déroulement des évènements de la nuit, un plan d’indemnisation des victimes policières et civiles, une collaboration de tous les services de la Ville pour aider le parquet à identifier et condamner les auteurs des faits, ainsi que des mesures claires pour ce type de rassemblement à l’avenir, notamment pour la Coupe du monde de football 2018.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

  • Posté par CARION JEAN, dimanche 12 novembre 2017, 19:00

    Mais quelle "prétention" Madame Milquet! pour une "...juriste..." il serait temps d'observer la norme du "recul", et non celle de "l'attrape vol" de tout ce qui bouge! votre jugement est occulté par un manque certain de recouper les faits; à moins que cette perte d'analyse "critique" ne soit le fait d'un déclin programmé.......................vous êtes décevante, et cela n'est pas neuf! il serait temps de prendre exemple sur votre "collègue" Laurette, elle au moins a eu le cran d'annoncer sa "retraite". Je rejoins Louis Michel dans son analyse et son "désarroi"; Madame, ce n'est plus de la politique que vous faite mais bien de la démagogie! Voilà où en est arrivée cette frange de mandataires imbus de leur images!

  • Posté par Christian Radoux, lundi 13 novembre 2017, 0:43

    A ces justes critiques, ajoutons encore un petit rappel : n'est-ce pas Mme Milquet qui a organisé, il y a huit ans, les "assises de l'interculturalité" (désolé pour ce pompeux charabia; je ne fais que le reproduire) ? Eh bien, Bruxelles vient de vivre un grand événement dans ce cadre qu'elle nous promettait merveilleux...

  • Posté par Bachelart Bernard, dimanche 12 novembre 2017, 18:33

    Démagogie honteuse de la part de ce parti ! Si la police était intervenue plus vite, le CDH aurait attribué, comme le MRAX, les émeutes à des provocations policières. Il faut que tous les citoyens et tous les partis s'unissent contre cette minorité de casseurs, qu'il importe de casser définitivement. Un exemple s'impose pour que tous les candidats aux violences gratuites se le tiennent pour dit.

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Lesoir Immo Voir les articles de Lesoir Immo