Accueil Belgique Politique

Comment le MR entend séduire les électeurs en 2018

Les libéraux ont tenu congrès ce dimanche à La Louvière. Ils ont adopté leur programme pour le scrutin communal et provincial de l’an prochain. Le parti a le vent en poupe avant d’affronter le cap électoral 2018-2019.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 3 min

Un parti qui se porte bien regarde devant. Et ce dimanche à La Louvière, où se tenait le congrès du MR, il était davantage question du programme local du parti que de l’annonce de préretraite de Louis Michel. Mieux même, l’équipage bleuté s’est employé à faire mentir le père fondateur du Mouvement, lequel regrettait la disparition du débat d’idées, en multipliant une série de propositions dans la perspective du scrutin communal et provincial de l’an prochain.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

10 Commentaires

  • Posté par Michel HAUTEKEER, vendredi 19 janvier 2018, 18:20

    Poser la question c'est déjà y répondre...

  • Posté par Lacroix André, lundi 13 novembre 2017, 16:52

    " Les majorités locales sont faites de complicités humaines " : alors là , il n'y pas le moindre doute .

  • Posté par Bernard Dropsy, lundi 13 novembre 2017, 7:56

    Alda Gréoli , si elle a des vapeurs, n'a qu'a mettre son maillot de bain et replonger dans son bénitier et qu'on lui mette un coup de goupillon sur la tête au passage , histoire qu'elle reprenne ses esprits et pas l'esprit sain, nous, le Père Noël, il y a longtemps qu'on n'y croit plus. Le MR, qui a l'impression ou qui veut le faire croire, qu'il a le vent au Q ,qu'ils se méfient, D'habitude, c'est par l'autre bout qu'il souffle chez eux et donc ils pourraient se trouver dépassés si ça pousse trop fort. ce qu'il leur faudrait, c'est de se trouver en face de quelqu'un de complètement honnête, ce serait un nouvel ingrédient pour eux mais ils seraient sans doute perdants, vu le manque d'habitude, honnêteté et transparence faisant partie des mots absents de leur dictionnaire !

  • Posté par Rebts Jean-Louis, lundi 13 novembre 2017, 3:10

    Comment peut-on croire que le MR est le parti sans taxe; le parti qui lutte ouvertement pour que les entreprises ne payent strictement rien à l'état. Vous pensez que tout les problèmes d'argent vont se régler par magie ? Comme dirait Coluche; ils ne mettent pas de pognon dans les écoles ; ils sont sûr de ne pas y retourner,en revanche, dans les prisons, c'est moins sûr déjà...

  • Posté par Rebts Jean-Louis, dimanche 12 novembre 2017, 22:18

    C'était la saint Bisounours à La Louvière ? Bizarre, quand c'est pour relever cette région meurtrie, là, nous ne voyons personne, mais quand c'est pour faire un meeting en vase clos...ils sont tous là. Il y aurait un MR ministrable chez les Loups ??? Un qui ne traine pas de casseroles ???

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs