Accueil Monde

«Il n’y a pas de revendication de créer un Etat identitaire»

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Je raconte à Carles Puigdemont mon bref échange avec une septuagénaire lors d’une manifestation contre le nationalisme en Pologne, qui en connaît un bout sur le sujet. Le meeting antinationaliste avait commencé… par le chant de l’hymne national polonais. À mon étonnement, la dame répondit par cette phrase pleine de sagesse : «  Il y a des petites patries, et des grandes patries : il ne faut simplement pas les mettre en opposition.  » Je demande au président destitué quel sens, dans une Europe qui s’intègre, peut avoir la scission d’un nouvel État ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs