Accueil Société Régions Bruxelles

Un syndicat de pompiers, après les émeutes à Bruxelles: «Nous sommes les dindons de la farce»

Eric Labourdette regrette le fait que les pompiers « n’ont bénéficié d’aucune protection de la part de la police ».

Temps de lecture: 1 min

Après les émeutes qui ont frappé Bruxelles, ce samedi soir, suite à la qualification du Maroc pour la Coupe du monde 2018, l’efficacité de l’intervention policière a été critiquée. Jusqu’à éclipser le travail des pompiers, rendu impossible par la situation.

« Les dindons de la farce, ce sont toujours les sapeurs-pompiers, se plaint Eric Labourdette, syndicaliste chez les pompiers de Bruxelles, sur le site de la RTBF. Nous avons été appelés pour une voiture en feu. Lorsque nous sommes arrivés sur place, nous avons été agressés. La voiture a complètement brûlé parce que nous n’avons pas pu intervenir. »

Et de poursuivre : « Les pompiers n’ont bénéficié d’aucune protection de la part de la police. Je ne leur en veux pas, mais on passe sous silence le fait qu’on n’a pas pu travailler parce que nous avons littéralement été agressés par des bandes de sauvages ».

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Petre Eric, lundi 13 novembre 2017, 13:47

    M. Raurif, je crois qu'ils comptent les commentaires facebook de la version gratuite. J'ai déjà demandé à ce que les abonnés puissent avoir accès à ces commentaires sans être obligés de se déconnecter mais c'est sans doute trop demander. Le respect du client n'est pas vraiment le point fort de ce journal.

  • Posté par Monsieur Alain, lundi 13 novembre 2017, 12:59

    C'est devenu "monnaie courante".

Sur le même sujet

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Lesoir Immo Voir les articles de Lesoir Immo