Accueil Économie Finances

Fraude fiscale: ce qui a été fait, et ce qui reste à faire

Ces dernières années, la lutte contre la fraude et l’évasion fiscales ont connu un fameux coup d’accélérateur, mais il reste de gros chantiers à mettre en œuvre le plus souvent entre les mains du Conseil de l’Europe.

Article réservé aux abonnés
Rédacteur en chef adjoint et chef du service Monde Temps de lecture: 6 min

I l ne faut pas le nier, il y a eu une accélération ces dernières années de la lutte contre la fraude fiscale et même de la lutte contre l’évasion fiscale », lance François Parisis, directeur de la gestion patrimoniale dans la Banque Transatlantique. De fait, tant en Belgique qu’en Europe, les progrès sur papier ont été légion. En Belgique, le gouvernement Michel a raison d’insister sur l’allongement du catalogue de mesures destinées à lutter contre la fraude et l’évasion fiscale, pour une bonne part des mesures qui proviennent de la transposition de directives européennes.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par delpierre bernard, lundi 13 novembre 2017, 15:41

    Quand il s'agit de grande fraude, il y a curieusement des obstacles infranchissables d'ordre juridique, territorial ou autre pour que l'enquête n'aboutisse pas. Ainsi l'île de man, jersey et guernesey ne relèvent que de la couronne britannique mais pas de l'État. Cette sinistre comédie où les familles royales sont compromises avec l'assentiment des gouvernements s'éternise sans qu'une réelle volonté de changement ne se concretise. Et le citoyen paiera de plus en plus pour combler les avantages scandaleux des plus fortunés avec la complicité des élus.

Aussi en Finances

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs