Accueil Économie Consommation

Le guide Gault&Millau 2018 recense 185 restaurants à Bruxelles (carte interactive)

La quinzième édition belge du guide gastronomique a été présentée lundi après-midi à Anvers.

Journaliste au service Société Temps de lecture: 2 min

Eric Fernez a été sacré meilleur chef de l’année par Gault&Millau. Naviguer entre traditions et modernité, c’est le credo de ce chef doublement étoilé de Baudour, qui a d’ailleurs baptisé son restaurant D’Eugénie à Emilie en hommage à ce pont entre passé et futur – la première étant sa grand-mère et la deuxième sa fille. Le chef de l’année améliore aussi sa note dans le guide gastronomique à 17,5/20.

Le guide récompense comme chaque année trois jeunes chefs (pour autant de Régions dans notre pays). Cette année, c’est Jo Grootaers (Altermezzo – Tongeren) pour la Flandre, Ludovic Vanackere (Atelier de Bossimé – Loyers) pour la Wallonie et Kenzo Nakata (Gramm – Bruxelles) pour la région bruxelloise, qui sont couronnés.

Deux chefs confirmés font par ailleurs une entrée fracassante dans le guide avec deux très belles notes pour leur établissement gantois : Kobe Desramaults pour Chambre séparée (17,5/20) et Geert Van Hecke pour Zet’joe (17/20).

Nouveautés

Dans les hautes sphères, Peter Goossens du Hof van Cleve a été fêté pour ses 15 années de 19.5/20. Il est le seul à avoir, pendant quinze années d’affilée, obtenu ce score exceptionnel. Christophe Hardiquest de Bon-Bon confirme ce score hors catégorie pour la troisième année consécutive.

Au rayon nouveautés, on note l’apparition des demi-points cette année pour les cotes supérieures à 15/20 (avant, les décimales ne concernaient que le top du top à partir de 18/20) et l’homogénéisation des systèmes de toques avec la France et les pays ayant récemment rejoint la famille Gault&Millau.

Carte interactive

Ci-dessous, tous les restaurants Gault&Millau 2018 (cliquez ici si vous êtes sur mobile). En rouge : les nouveaux restaurants.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en Consommation

Tzatziki, le yaourt au concombre rafraîchissant

Parmi les spécialités grecques dont on se délecte en été, le tzatziki occupe une place de choix. Ce yaourt agrémenté de concombre et de menthe est apprécié pour sa fraîcheur. Il se déguste généralement à l’apéritif ou en entrée.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez l'information financière complète

L'information financière
Geeko Voir les articles de Geeko VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb