Accueil Culture Musiques

Le BSF ne durera que 5 jours en 2018, au tarif de... 2017

On peut ainsi y voir une manière déguisée d’augmenter le prix du fameux pass puisque pour le même prix, l’amateur de musique aura le choix entre moins de concerts.

Temps de lecture: 2 min

Début août, Bruxelles vibre au rythme du Brussels summer festival. Depuis 2002, pendant 10 jours, artistes belges et internationaux se succèdent sur les scènes de la place des Palais, du Mont des arts, de la place des Musées et depuis deux à la Madeleine. Chaque année, le BSF affiche quasiment complet. Les pass 10 jours sont mis en vente dès les fêtes de fin d’année pour la modique somme de 50 euros. Un vrai succès. Mais ça, c’était avant.

Pour l’édition 2018, le BSF ne durera plus que 5 jours, une décision prise en concertation avec le programmateur Denis Gérardy et la direction du festival de Brussels Expo. « C’est une réflexion que nous menons depuis longtemps car nous enregistrons une érosion de la vente des pass 10 jours, explique la porte-parole de Brussels Expo. Nous voyions que la plupart des spectateurs ne viennent pas durant tout le festival et nous préférons concentrer les concerts sur 5 jours avec quatre journées d’ouverture pour la place des Palais, celle que le public préfère. »

Brussels Expo précise aussi que les coûts liés à la sécurité ont particulièrement augmenté depuis 2015. A les entendre, c’était soit une hausse du prix soit une diminution du nombre de jours. Ce sera donc 5 jours de programmation mais un prix identique pour le festivalier.

Tarif identique pour moins de concerts

On peut ainsi y voir une manière déguisée d’augmenter le prix du fameux pass puisque pour le même prix, l’amateur de musique aura le choix entre moins de concerts. Ce sont aussi les petits artistes qui vont être affectés par cette décision économique. En début de festival, ils ouvraient le bal à la Madeleine et à la place des Musées sous le chapiteau du Magic Mirror. Moins de jours d’ouverture signifie inévitablement moins de groupes programmés et potentiellement moins de découvertes.

« L’important pour la majorité des gens est les artistes présents à la place des Palais, nous rétorque-t-on à Brussels Expo. La scène sera toujours ouverte 4 jours comme l’an passé. »

Un budget identique

Quant au budget de l’événement, il restera identique. De quoi avoir de plus grosses têtes d’affiche ? « Nous verrons quelle sera la programmation mais il faut savoir que le cachet demandé par les productions ne fait qu’augmenter avec le temps. Cependant, on peut espérer avoir des artistes plus importants. » Une compensation en demi-ton pour les fans du BSF qui seront moins fatigués en fin de festival.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une