Accueil Belgique

Les arguments pour

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Il y a encore trop de blessés sur les routes. En Région bruxelloise, il y a eu, en 2016, 3.850 accidents avec blessés, qui ont fait 4.537 victimes. Onze d’entre elles ont perdu la vie. La réduction de ces chiffres constitue la principale motivation des ministres Pascal Smet et Bianca Debaets. Ces derniers s’inspirent d’exemples étrangers : à Gand, le nombre d’accidents a baissé de 4 % en deux ans grâce à la généralisation de la zone 30. « Quand on roule moins vite, on a davantage le temps de voir le danger », commente Nicolas Louvet, directeur du cabinet 6-T, un bureau d’études sur la mobilité et les modes de vie. Les distances de freinage sont aussi moins élevées lorsqu’on roule moins vite (6,75 mètres à 30 km/h contre 18,75 à 50 km/h, par temps de pluie).

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs