Accueil Économie Consommation

L’Opep est persuadée de voir le bout du tunnel

Le cartel estime que le marché n’est plus très loin de retrouver son équilibre. Un optimisme que l’Agence internationale de l’Energie ne partage pas encore.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 4 min

Bien malin celui qui pourra dire quelle direction le cours du baril va prendre d’ici la fin de l’année. Depuis la fin du mois de juin dernier, le brut a repris peu à peu des couleurs, atteignant des niveaux que l’on n’avait plus vus depuis le printemps 2015 : 63 dollars environ pour le Brent de la mer du Nord à Londres, 56 dollars pour le West Texas Intermediate à New York. Certes, on est encore loin des records d’avant la « crise » de la mi-2014, lorsque le baril était durablement installé au-dessus des 100 dollars. Mais ce regain de forme suffit à alimenter l’optimisme du côté de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole : l’Opep est persuadée que le rééquilibrage du marché est en cours, et que les prix bas (on est tombé sous la barrière des 30 dollars au début 2015) appartiennent bel et bien au passé.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Consommation

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs