Accueil Monde États-Unis

Trump ment environ 5,5 fois par jour depuis le début de sa présidence

Le président américain a fait 1.628 fausses déclarations depuis le début de sa présidence, selon le Washington Post.

Journaliste au service Web Temps de lecture: 1 min

Le président américain a fait 1.628 déclarations fausses ou trompeuses pendant les 298 premiers jours de sa présidence, soit une moyenne de 5,5 mensonges par jour, révèle le Washington Post. À une telle cadence, Trump devrait atteindre les 2.000 déclarations erronées pendant sa première année et 8.000 mensonges d’ici la fin de son mandat.

Le quotidien américain précise que les mensonges de Trump ont fortement augmenté ce dernier mois, atteignant les 9 fausses déclarations par jour. Si le nombre est si élevé, c’est en partie dû fait que Trump se répète souvent. Ainsi, Trump a prononcé trois ou quatre fois les 50 mêmes mensonges. Le président américain est allé jusqu’à dire 60 fois que l’Obamacare est « en train de mourir » ou est « mort ». Or ce n’est pas le cas, selon le Bureau du budget du Congrès.

Toutes les déclarations erronées répertoriées ont été démenties et expliquées par le Washington Post.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en USA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une