Accueil Société Régions Bruxelles

Philippe Close sur les incidents à la Monnaie: «Vargasss 92 a été embarqué»

Des incidents ont éclaté mercredi après-midi dans le centre de Bruxelles, sur la place de la Monnaie. Un groupe de jeunes s’était rassemblé à l’appel d’une « star de Snapchat ». Le rassemblement a dégénéré.

Journaliste au service Politique Temps de lecture: 2 min

Contacté par « Le Soir », le bourgmestre de Bruxelles Philippe Close (PS) se veut rassurant sur les incidents à la Monnaie de ce mercredi soir : il assure que tout a été mis sous contrôle très rapidement : « En moins d’une heure, c’était réglé. La police n’a pas tergiversé. » Selon lui, les choses ont dégénéré lorsque la police a demandé à l’organisateur de l’événement (non-autorisé), la « star de Snapchat » Vargasss 92, de dissoudre le rassemblement. « Il a refusé. C’est la procédure, cela s’appelle le préavis : on demande aux personnes de réagir, si ce n’est pas le cas, la police intervient. L’organisateur en question a fait un esclandre, donc la police l’a embarqué. Le ton a monté, des projectiles ont été projetés. »

Le bourgmestre précise que 25 arrestations ont déjà eu lieu : « Ce sont des jeunes qui viennent de partout : de différentes communes bruxelloises mais aussi du Brabant flamand. » Philippe Close ajoute qu’un dispositif policier restera maintenu ce soir et les jours qui viennent.

Selon Olivier Slosse, porte-parole de la zone de police de Bruxelles Capitale-Ixelles, trente personnes ont été interpellées. Il précise ignorer pour l’heure combien d’arrestations sont de caractère administratif ou judiciaire.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Lesoir Immo Voir les articles de Lesoir Immo