Accueil Monde

Moscou élargit aux médias sa liste des «agents de l’étranger»

La Russie réplique à la décision prise aux Etats-Unis d’enregistrer sous cette même qualification « Russia Today », la télévision du Kremlin.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

C’est une étrange guerre froide par médias interposés. Le Kremlin avait promis une riposte après que Russia Today a été contraint outre-Atlantique de s’enregistrer en « agent de l’étranger ». Les représailles n’ont pas tardé : les députés de la Douma ont hier autorisé les autorités judiciaires du pays à classer sous cette même qualification les médias non-russes installés en Russie. Le texte ne vise aucun pays ni aucun média en particulier mais, comme CNN et Voice of America sont déjà sous le coup d’une enquête de la Douma pour vérifier qu’ils se conforment à la législation, les cibles sont évidentes.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs