Le gouvernement valide le nouveau plan d’urgence nucléaire

Dans cet article
©D.R
©D.R

Le conseil des ministres a approuvé jeudi le nouveau plan de sécurité nucléaire du ministre de l’Intérieur Jan Jambon. Il prévoit les procédures permettant de se préparer aux situations d’urgence, à la gestion de crise et leur suivi.

La distribution de tablettes d’iode pourra s’effectuer à partir de 2019 dans un rayon de 100 kilomètres autour des centrales, soit en pratique dans tout le pays. Actuellement, ces tablettes ne sont disponibles que pour les habitants des communes situées dans un rayon de 20 kilomètres autour des centrales nucléaires. Les tablettes sont utiles à certaines catégories de la population: les femmes enceintes, les femmes allaitant et les mineurs d’âge. Elles seront distribuées via les pharmacies.

Action de sensibilisation

Concrètement, les tablettes continueront donc à être disponibles gratuitement pour toute la population résidant dans un rayon de 20 kilomètres autour des centrales nucléaires. Elles le seront aussi dans un rayon de 100 kilomètres, mais une action de sensibilisation amènera les pharmaciens de cette zone à informer la population que la pilule d’iode n’a pas d’utilité si l’on n’appartient pas à un groupe à risque.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous