Environ 300 étudiants ont manifesté à Bruxelles pour dénoncer leur précarisation

© Belga
© Belga

À l’initiative de la Fédération des étudiants francophones (Fef), environ 300 jeunes ont manifesté vendredi après-midi dans le centre de Bruxelles pour dénoncer la précarité étudiante, sous le slogan «Etudier est un droit, pas un privilège».

Les étudiants avaient réalisé de nombreuses pancartes pour dénoncer leur précarité financière. Ils se sont rassemblés vendredi à 14h à la Gare centrale. Avant de rejoindre en fin d’après-midi le village associatif déployé place de la Chapelle, les étudiants sont allés en cortège déposer un mémorandum reprenant leurs revendications au siège du MR et au cabinet du ministre de l’Enseignement supérieur en Fédération Wallonie-Bruxelles, Jean-Claude Marcourt (PS).

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous