Accueil Économie

Scandale du CO2 : Volkswagen promet de payer les surcharges fiscales

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Le géant automobile Volkswagen, dans la tourmente après l’aveu de plusieurs tromperies, a confirmé vendredi être prêt à prendre en charge les surcoûts fiscaux générés par son mensonge sur les émissions de CO2 de 800.000 voitures.

«Le groupe Volkswagen se porte garant que les éventuels surcharges fiscales seront compensées», a écrit le patron de la société, Matthias Müller, dans une lettre aux 28 ministres des Finances de l’Union européenne dont l’AFP a obtenu copie.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs