Mondial 2018: le patron du football italien ne dort plus depuis l’élimination de son pays

Mondial 2018: le patron du football italien ne dort plus depuis l’élimination de son pays
Photo News

Le président de la fédération italienne de football (FIGC) Carlo Tavecchio a affirmé dans une interview qu’il n’avait pas dormi depuis l’élimination de l’équipe nationale italienne de la Coupe du Monde 2018 en Russie. Sous pression depuis le match nul contre la Suède fatal à l’Italie lundi soir, le dirigeant de 74 ans est très critiqué dans son pays et a été plusieurs fois invité à présenter sa démission.

Tavecchio, qui continue à s’accrocher à son poste, a continué à minimiser ses fautes dans une interview sur la chaîne Italia Uno et a chargé l’ancien sélectionneur Gian Piero Ventura, limogé mercredi. « C’est une débâcle technique », a déclaré Tavecchio. « C’est la faute du coach, contre la Suède, il a fait de mauvais choix techniques et des erreurs dans la formation alignée. Je ne suis pas du tout serein. Cela fait quatre jours que je ne dors pas. Nous avons vraiment mal joué. On centrait sans cesse face à des joueurs d’1m90. Nous devions les contourner avec des joueurs plus petits mais ceux-ci étaient sur le banc », a lâché Tavecchio en faisant clairement référence à la présence de Lorenzo Insigne sur le banc plutôt que sur le terrain.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Verschaeren.

    Par Guillaume Raedts

    Anderlecht

    Anderlecht: Yari Verschaeren poursuit le chemin vers son meilleur niveau

  • OHL, Genk et le FC Bruges au programme des Mouscronnois en novembre.

    Par Sébastien Huzler

    Division 1A

    Excel Mouscron: Jorge Simao reste dans le flou

  • Standard's players pictured during a soccer match between Belgian team Standard de Liege and Scottish club Rangers FC, Thursday 22 October 2020 in Liege, on the first day of the group phase (group D) of the UEFA Europa League competition. BELGA PHOTO BRUNO FAHY

    Par Didier Schyns et Jonas Bernard

    Standard

    Standard: pourquoi ça coince maintenant…

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous