Accueil Société

Les émeutes, «le symptôme d’un mal-être dans cette génération»

Le rappeur Jelali D, du groupe Benlabel, a rappé son « droit de réponse », lui qui est appelé à comparaître dans le cadre des émeutes. Il pointe le sentiment de jeunes attachés à la Belgique mais non reconnus comme tels.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 5 min

I ls appuieront les lacunes, les fautes d’orthographe, mais oublieront les talents, les bosseurs et les vrais braves. […] Nés en Belgique, on l’aime, on est fiers comme des patriotes ; mais pour la reconnaissance, ils étaient pas très hot. […] » C’est en chanson que le rappeur Jelali D, du collectif Benlabel, appelé à comparaître le 5 janvier après les émeutes qui avaient suivi la qualification du Maroc, a livré son droit de réponse ce week-end.

Dans un post, le rappeur avait appelé ses abonnés à « tout cramer à Lemonnier » si le Maroc se qualifiait. L’homme se défend d’avoir incité à de quelconques incidents, arguant un langage commun à prendre au second degré.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par Laurent Elens, lundi 27 novembre 2017, 1:54

    Le malaise, c'est de faire passer pour victimes des délinquants, et pour coupable les victimes.

  • Posté par Mine , lundi 20 novembre 2017, 19:43

    piller c´est voler. Le mal- être,s´appelle en réalité la malhonnêteté

  • Posté par Eric Lavenne, lundi 20 novembre 2017, 10:22

    ...jour après jour.. ..et leurs problématiques le sont aussi

  • Posté par Eric Lavenne, lundi 20 novembre 2017, 4:31

    Il me paraît extraordinaire d'enfin parler "de jeunes qui ont INTERIORISE la culture de l'échec; cette dernière étant la voie royale à l'externalisation(en gros ,pour cette dernière, tous les comportements délictueux sérieux quels qu'ils soient).Pour cette externalisation ,il est quasi toujours trop tard. Ce serait donc excessivement tôt, dans la vie qu'il serait nécessaire d'intervenir et d'aider ces tous jeunes ;à la fois via leur(s) communauté(s) et de par l'enseignement(avant l'âge de 2 à 3 ans) . Quant à la laïcité ,qui prétend dispenser la liberté de penser, elle s'avère jour à près jour davantage potentiellement elle "même " formatée .Tout ceci demeure valable pour n'importe quelle communauté Placez votre regard vers les autres régions belges et vous n'aurez aucune difficulté à trouver, des délits autres sans doute tout autant crapuleux Quant à la Police ,elle fait son devoir et est sous représentée et peut être sous entraînée vis à vis des externalisés patentés. Et une fois pour toutes cessez de fustiger , afin de trouver un coupable bien précis , quand la "dysfonction" s'avère multiple y compris politique ou non. L'Ordre se doit d'être rétabli dans l'immédiat et en pleine collaboration positive. Pour pas mal d'habitants de notre capitale; il est déjà trop tard. Dernier point: Bruxelles, Antwerpen; Liège; Charleroi sont des villes différentes et leurs problématiques le son aussi. Comme, vous le constatez ,je n'ai pu aborder d'autres sujets tout aussi patents. En conclusion; peste soit des "destructeurs." qui génèrent des monstres.........

  • Posté par Serge Vandeput, dimanche 19 novembre 2017, 23:25

    Ces jeunes Maghrebins et autres n'auraient jamais du être si nombreux chez nous. Grosse erreur politique.

Aussi en Société

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs