Accueil Économie

Philippe Defeyt (IDD): «Je comprends l’impression de ressenti négatif»

Pour Philippe Defeyt, président de l’Institut pour un développement durable (IDD), il y a pas mal de facteurs qui expliquent pourquoi beaucoup de gens pensent que leurs revenus disponibles n’augmentent pas vraiment…

Article réservé aux abonnés
Rédacteur en chef adjoint et chef du service Monde Temps de lecture: 3 min

Le pouvoir d’achat des ménages augmente, mais l’impression, pour de nombreuses personnes, est que la hausse ne les concerne pas et que joindre les deux bouts reste difficile…

De manière globale, il y a une embellie conjoncturelle réelle depuis peu qui explique ces chiffres globaux favorables mais c’est vrai, un certain nombre de facteurs expliquent le ressenti négatif d’une bonne part de la population, dont le premier peut être ce que l’économiste Robert Rochefort appelait la perte de maîtrise du budget. De plus en plus de dépenses deviennent automatisées et quand on fait le bilan des dépenses d’énergie, de loyer, qui amoindrissent chaque mois et automatiquement le budget, il reste un montant relativement modeste dont on peut user librement. D’où cette impression de ressenti négatif.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs