Accueil Société Enseignement

«Régionaliser l’enseignement serait une opération hasardeuse»

Dans une carte blanche adressée au « Soir », le pilier chrétien (CSC, MOC, Mutualités) s’attache à démontrer combien une régionalisation de l’enseignement serait risquée pour les francophones.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Société Temps de lecture: 4 min

La Fédération Wallonie-Bruxelles résistera-t-elle à la « montée en puissance du fait politique régional » ? Faut-il permettre « aux régions de disposer de l’ensemble des leviers politiques jugés indispensables à leur (re)déploiement social et économique ? » Faut-il, car ce serait bien là la principale conséquence, découpler l’enseignement bruxellois de l’enseignement wallon ? Au risque de voir émerger d’inévitables conséquences : statuts de profs différents, validation séparée des diplômes, horaires propres à chaque Région, référentiels de cours spécifiques, dédoublement de l’administration… ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Enseignement

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs