Accueil Belgique Politique

Oubliez l’oubli

Le carnet du samedi de Pierre Bouillon

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 3 min

Les jeunes ne pigent que pouic à la politique – dont ils se foutent d’ailleurs. Il est d’usage de le déplorer. Il faudrait plutôt s’en réjouir. Le monde politique n’est pas un film pour enfants. C’est méchant. C’est trahisons, je te la fais à l’envers et compagnie. Et là, présentement : les mioches que nous nous efforçons de porter sur le droit chemin de la vertu apprendraient donc que nos élites mentent, violent la loi et s’acquittent entre eux ?

Non, n’est-ce pas.

Allez jouer ailleurs, les mômes.

Interpellé au Parlement, avant la Toussaint, Charles Michel (MR), le Premier ministre, a jugé que Jacqueline Galant a commis une « imprudence » et, cela, « de bonne foi ».

Non, bien sûr.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs