Accueil Économie

«Les risques sont masqués par l’apparente vérité algorithmique»

Eric Sadin est écrivain et philosophe, spécialisé dans les conséquences de la numérisation sur notre monde. Il vient de publier son dernier livre « La vie algorithmique. Critique de la raison numérique ».

Article réservé aux abonnés

Invalid Scald ID.

Journaliste au service Economie Temps de lecture: 2 min

Beaucoup de scientifiques ont alarmé des risques que l’intelligence artificielle faisait courir au monde, la fin de l’humanité ni plus ni moins…

Je n’y crois pas du tout. La vraie question est de savoir ce qui motive les entreprises derrière ces programmes d’intelligence artificielle. Prenez Watson en médecine par exemple. C’est un système destiné à réaliser des diagnostics mais aussi des prescriptions médicales. D’où vient la prescription donnée par la machine ? Son origine pourrait très bien être liée à des intérêts commerciaux. Or un médecin est par principe neutre, soumis à une charte. Il y a actuellement une opacité totale quant à l’intégrité de la machine. La question sociétale et juridique doit être posée car ces systèmes qui guident l’action humaine sont de plus en plus nombreux.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs