Des enquêtes sont lancées contre Uber après le piratage massif de 57 millions d’utilisateurs

Uber se retrouvait visé mercredi par plusieurs enquêtes après le piratage des données de 57 millions d’utilisateurs d’Uber à travers le monde dont celles de 600.000 chauffeurs.

Le procureur de l’Etat de New York Eric Schneiderman a ouvert une enquête ainsi que celui du Connecticut (nord-est) George Jepsen, ont confirmé leurs services mercredi à l’AFP.

La société de location de voitures avec chauffeur (VTC) avait révélé mardi soir ce piratage survenu à la fin 2016 et qu’elle avait tenu secret jusqu’ici.

Les noms des utilisateurs ainsi que leurs adresses électroniques et numéros de téléphone mobile ont été subtilisés, avait indiqué le nouveau PDG du groupe Dara Khosrowshahi. Les noms et numéros de permis de conduire des chauffeurs Uber ont aussi été piratés.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous