Accueil Monde Union européenne

Et pour la Belgique, ça va changer quoi le Brexit exactement?

L’institut Egmont envisage les positionnements possibles de notre pays face au Brexit. Poursuivre l’intérêt belge ou européen ? Pour Alexander Mattelaer, il y a moyen de combiner les deux.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Monde Temps de lecture: 5 min

Différentes entités belges ont déjà élaboré ou publié des études sur l’impact du Brexit sur la Belgique. Dont le rapport de la « task force » pilotée par le vice-Premier ministre fédéral Kris Peeters (CD&V). Mais toutes ces analyses ont été d’ordre sectoriel, ou centrées sur des entités spécifiques du mille-feuille belge. L’institut Egmont publie ce vendredi une note de réflexion qui envisage pour la première fois l’enjeu stratégique global que représente pour la Belgique la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne. Le Soir a interrogé Alexander Mattelaer, directeur du programme Affaires européennes d’Egmont, et auteur de cette note de réflexion.

Quel a été votre point de départ ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs