Accueil Monde Asie-Pacifique

«La super-puissance chinoise doit agir de façon responsable avec le Tibet»

Une délégation du parlement tibétain en exil venue plaider en Europe. Elle dénonce le fait que, alors que la Chine a adopté une Charte des minorités ethniques garantissant leurs droits culturels et religieux, elle ne la met pas en pratique..

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 4 min

Depuis que la Chine a pris le contrôle du Tibet, près de 128.000 Tibétains ont dû quitter leur terre natale et vivre en exil. Plus de 94.200 se sont installés en Inde, 13.500 au Népal, 1.200 au Bhoutan et près de 19.000 dans le reste du monde. En Inde, cette communauté en exil a été autorisée à s’organiser et à se doter d’institutions.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Asie-Pacifique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs