Vins des Côtes du Rhône ? Diversité et plaisir !

Les AOC des Côtes-du-Rhône disposent d’une incroyable richesse de terroirs. A la clé une grande diversité de vins susceptibles de plaire aux connaisseurs comme aux amateurs.

Les AOC des Côtes du Rhône tirent leur personnalité d’une étonnante diversité de sols, de climats et de cépages. Chaque cépage amène ses qualités et, associé aux autres, permet d’atteindre équilibre et harmonie : l’art de l’assemblage offre une palette de saveurs à découvrir !

La pyramide des Côtes-du-Rhône

Les Côtes-du-Rhône courent sur six départements (Ardèche, Drôme, Gard, Loire, Rhône et Vaucluse) et 171 communes ! On y trouve des vignobles en terrasse, typiques de la région de Vienne, des parcelles avec vue, sur les fameuses Dentelles de Montmirail, ou encore des coteaux millénaires à Uchaux. La diversité est donc une des principales caractéristiques des Côtes-du-Rhône.

Pour bien comprendre cette diversité, imaginez une pyramide avec les Côtes du Rhône, suivi des Côtes-du-Rhône Villages mis en place pour valoriser certaines spécificités. Juste au-dessus, 20 communes ont le droit d’apposer leur nom à côté de l’appellation « Villages » sur l’étiquette : Roaix, Laudun, Signargues, Sablet, Séguret, Plan de Dieu, etc. Enfin, tout au haut de la pyramide se trouvent les crus des Côtes du Rhône, les appellations les plus prestigieuses de la famille des Côtes du Rhône : Condrieu, Côte-Rôtie, Cornas, Cairanne, Vacqueyras, Gigondas, Tavel, Rasteau…

Les Côtes du Rhône, des vins plaisir !

Si le rouge est évidemment la couleur dominante des Côtes-du-Rhône, il ne faut pas oublier les blancs et les rosés qui méritent d’être connus. La beauté des Côtes-du-Rhône, réside aussi dans leur accessibilité et leur expressivité immédiate. Ce sont des vins de plaisir et ce plaisir se retrouve dans toutes les strates de la pyramide. Il est le témoin d’une certaine philosophie de vie, un état d’esprit qui se ressent dans tout le Vignoble, une région de passionnés dont les histoires personnelles se lisent dans chacune des cuvées.

Les Côtes-du-Rhône et Côtes du Rhône Villages rouges sont issus de l'assemblage de différents cépages. Les quatre cépages sont principalement représentés. Le grenache apporte ampleur, générosité et rondeur. La syrah donne des vins colorés et charpentés avec des notes typiques de cassis et de violette. Le mourvèdre fournit l'élégance de la gamme aromatique, de la couleur et de la structure et le cinsault, du fruité et de la fraîcheur. Dans l’ensemble, ces Côtes-du-Rhône sont des vins riches, chaleureux, ronds et charnus et offrent des arômes de fruits mûrs, d'épices, de garrigue voire de poivre.

2015 et 2016 sont d’excellents millésimes pour les vins des Côtes du Rhône. Ces belles années les rendent particulièrement attractifs.

2017 sera également un millésime hors normes !

La Une Le fil info Partager