Bruxelles: 16 arrestations judiciaires et 55 administratives après les incidents à Louise

©Photonews
©Photonews

Le parquet de Bruxelles annonce seize arrestations judiciaires et 55 arrestations administratives à la suite des incidents qui ont éclaté samedi après-midi avenue Louise.

Le ministre de l’Intérieur, Jan Jambon, avait fait état d’une centaine d’interpellations dans un tweet plus tôt dans la soirée.

Des violences ont éclaté vers 16h à l’issue de la manifestation contre l’esclavage de migrants en Libye qui se tenait sur la place Poelaert toute proche. Des commerces et un véhicule de police ont été endommagés par une trentaine de manifestants.

Après l’arrivée de renforts de la police fédérale, la tension s’est déplacée vers la Porte de Namur. Au total, les forces de l’ordre ont procédé à 16 arrestations judiciaires et 55 arrestations administratives.

Selon la police, aucun blessé n’est à déplorer.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous