Accueil Culture

Contrats-programmes: les exclus des subventions questionnent les critères retenus

Les décisions concernant les contrats-programmes en arts de la scène n’ont pas fait que des heureux. Les déçus interrogent les critères des instances d’avis.

Article réservé aux abonnés
Chef adjoint au service Culture Temps de lecture: 4 min

Suite à l’annonce des décisions dans le domaine des contrats-programmes en arts de la scène, de très nombreuses réactions nous sont parvenues. Enthousiastes, de la part des nombreux nouveaux venus (plus de 40) qui bénéficient pour la première fois d’un contrat-programme. Parmi ceux-ci, quatre bureaux de production et de diffusion que nous avions omis de signaler dans nos éditions précédentes : Habemus papam, Entropie Production, La Chouette diffusion et Mademoiselle Jeanne. Ayant reçu précédemment d’autres types d’aide, tous bénéficient désormais d’un contrat-programme.

D’autres se réjouissent nettement moins et le font savoir. C’est le cas du Magic Land Théâtre qui perd purement et simplement sa subvention. « Il n’est pas question pour nous d’accepter cette injustice et de disparaître sans faire de bruit », écrit son directeur Patrick Chaboud arguant d’un succès populaire constant envié par bien des confrères.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Berlier Michel, lundi 27 novembre 2017, 13:00

    Je suis triste et atterré par cette nouvelle. Je suis cette troupe depuis le début, avec ses animations et spectacles de rue. Ses spectacles de rue d'Hoogvorst. C'est magique, féérique et déjanté pour un public de 7 à 107 ans. A peine entré le spectacle commence. On se sent bien là. Pour un petit prix on sait que l’on va passer un bon et long moment que l’on va en prendre plein les yeux et les oreilles. Toujours surpris par la qualité des comédiens, de la mise en scène, des décors, des accessoires et autres effets spéciaux. C'est la convivialité absolue. Souvent je réserve 60 places pour un spectacle que je propose ensuite à des amis et des connaissances. A chaque fois c’était trop peu !!!! Vraiment le Magic Land ne se moque pas de son public !!!!

  • Posté par Pirlot Mia, lundi 27 novembre 2017, 10:18

    Il faut que toutes les personnes qui adorent cette troupe géniale, signent la pétition contre cette décision absurde!!

Aussi en Culture

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs