Les 7 champs d’action de la Sécurité sociale

Articulée sur le principe de la solidarité, la Sécurité sociale permet de bénéficier de revenus de remplacement et de compléments de revenu dans certaines circonstances. Active chaque jour auprès de milliers de Belges, elle œuvre dans sept domaines. Explications.

1 Les soins de santé Maladie, accident, accouchement…

La Sécurité sociale intervient dans le remboursement de médicaments, indemnise les prestations effectuées par des professionnels de la santé (médecins, kinésithérapeutes, dentistes, infirmiers…), verse des indemnités en cas d’incapacité de travail, en cas de congé de maternité, intervient dans les frais liés à l’hospitalisation… A noter que pour bénéficier de ces remboursements, il faut être inscrit auprès d’une mutualité. Sans la sécurité sociale, bon nombre de personnes ne pourraient profiter de soins et mettraient leur vie en péril.

2 Le chômage Fin des études, fin d’un contrat…

A divers moments de sa vie, on peut se (re)trouver sans emploi. Seuls 0.87 % du salaire des Belges actifs servent à aider ceux qui recherchent un (nouvel) emploi. Grace à cette participation, la Sécurité sociale verse des revenus de remplacement, aide les chômeurs dans leurs recherches, offre des formations…

3 Les pensions

Lorsqu’un employé part à la retraite, il se voit octroyer - via l’Office national des pensions-, un revenu qui lui permettra de continuer à vivre dignement. Revenu pour lequel tout travailleur cotise tout au long de sa carrière, pour lui et pour la communauté. Avec le vieillissement de la population, les dépenses liées à ce pilier sont de plus difficiles à financer. L’on voit accroître des systèmes d’assurances privées, qui permettent de se constituer à titre individuel sa propre épargne. En cumulant les systèmes, l’on accroit donc sa rente future. Mais encore faut-il en avoir les moyens…

4 Les prestations familiales

En 2001, une étude de la Ligue des familles estimait le coût scolaire mensuel d’un enfant était de 83.3 euros pour un enfant de maternelle à plus de 600 euros pour un enfant aux études supérieures. Grace au système de Sécurité sociale en Belgique, les parents perçoivent pour chaque enfant des allocations familiales qui vont les aider à supporter ces frais. Mais la Sécurité verse aussi des allocations de naissance, des primes d’adoption, des primes de rentrée scolaire…

5 Les maladies professionnelles

Maux de dos, surdité, épuisement… Il arrive que notre travail génère des pathologies particulières (liste complète : www.fmp-fbz.fgoz.be). Quand celles-ci sont diagnostiquées, la Sécurité sociale – via le Fonds des Maladies professionnelles – aide les patients en versant des indemnités, en remboursant certains soins…

6 Les accidents du travail

Dans le cadre du travail, ou sur le trajet pour s’y rendre ou en revenir, personne n’est à l’abri d’un accident (chut, accident de la route…). Lorsque cela arrive, la Sécurité sociale intervient dans le remboursement de frais médicaux, chirurgicaux, pharmaceutiques, verse des indemnités dans le cas d’incapacité de travail, rembourse certains frais de déplacements liés aux traitements…

7 Les vacances

Partir en vacances : une évidence pour beaucoup. C’est oublier le nombre de combats qui ont été menés pour instaurer les congés payés. Là encore, c’est la Sécurité sociale qui intervient pour que tout travailleur ait droit à un pécule de vacances et à un certain nombre de jours de congés payés par an.

Sans la sécurité sociale, chacun ne pourrait compter que sur lui-même ! Affronter l’imprévu serait nettement plus complexe. Avec la plateforme citoyenne « Prenons soin de nous », redécouvrez la genèse et le sens de la Sécurité sociale, basée sur la solidarité, avec pour objectif l’égalité des conditions d’existence.

La Une Le fil info Partager