Accueil Monde Union européenne

Le glyphosate autorisé pour 5 ans: la Belgique a voté contre

Au cabinet du ministre de l’Agriculture Denis Ducarme, on précise travailler à des textes interdisant la commercialisation du glyphosate pour les usages privés.

Temps de lecture: 1 min

L’autorisation de mise sur le marché du glyphosate, une substance active utilisée dans des herbicides, a été renouvelée pour cinq ans lundi après-midi par une majorité d’Etats membres (67,5 %). Le cabinet du ministre de l’Agriculture Denis Ducarme le regrette alors que la Belgique a voté contre le renouvellement.

Le ministre «  déplore extrêmement vivement qu’aucune disposition ne mettant en place un ’phasing out’ du glyphosate ni aucun budget pour financer des alternatives n’aient été prévus », a indiqué sa porte-parole à l’agence Belga. La Belgique va prendre contact avec d’autres pays ayant voté contre le renouvellement – la France, l’Italie, l’Autriche et le Luxembourg notamment – pour se mettre d’accord sur une position commune et chercher des alternatives à cette substance notamment utilisée dans le Roundup commercialisé par Monsanto.

Au cabinet du ministre fédéral, on précise travailler à des textes interdisant la commercialisation du glyphosate pour les usages privés.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

  • Posté par JEAN LUC TIQUET, lundi 27 novembre 2017, 16:37

    C'est très bien d'avoir voté contre ..... l'Europe ne vous interdit pas Mr Ducarme de l'interdire immédiatement en Belgique comme Mr Macron en France pourrait le faire aussi ......Ainsi nous pourrions applaudir si vos actes étaient en accord avec votre vote et vos convictions sur le sujet ..... mais permettez moi d'avoir des doutes - Je serais ravi si vous deviez me détromper.

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs