Le glyphosate autorisé pour 5 ans: la Belgique a voté contre

Le glyphosate autorisé pour 5 ans: la Belgique a voté contre

L’autorisation de mise sur le marché du glyphosate, une substance active utilisée dans des herbicides, a été renouvelée pour cinq ans lundi après-midi par une majorité d’Etats membres (67,5 %). Le cabinet du ministre de l’Agriculture Denis Ducarme le regrette alors que la Belgique a voté contre le renouvellement.

Le ministre «  déplore extrêmement vivement qu’aucune disposition ne mettant en place un ’phasing out’ du glyphosate ni aucun budget pour financer des alternatives n’aient été prévus », a indiqué sa porte-parole à l’agence Belga. La Belgique va prendre contact avec d’autres pays ayant voté contre le renouvellement – la France, l’Italie, l’Autriche et le Luxembourg notamment – pour se mettre d’accord sur une position commune et chercher des alternatives à cette substance notamment utilisée dans le Roundup commercialisé par Monsanto.

Au cabinet du ministre fédéral, on précise travailler à des textes interdisant la commercialisation du glyphosate pour les usages privés.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous