Accueil Sports Football

Le Standard remporte le Clasico contre Anderlecht sur la plus petite des marges

Legear a ouvert le score en début de match. Defour a marqué un but injustement refusé.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Quoi de tel, pour électrifier et ouvrir un Clasico d’entrée de jeu, que de voir l’une des deux équipes inscrire rapidement un petit but ? Pour le Standard qui espérait enfin lancer sa saison à l’occasion de ce sommet quelque peu dévalué par l’immense écart qui séparait ces deux mastodontes du football belge à l’entame de ce match, Ferrera avait opté de manière totalement inattendue pour la titularisation de Jonathan Legear sur le flanc gauche. Bien lui en prit parce qu’après avoir profité d’une mésentente entre Kara et Dendoncker, Knockaert récupéra le ballon et l’adressa à l’ancien Anderlechtois qui ne se gêna pas pour tromper son ami Proto d’une frappe croisée du gauche (1-0). L’ambiance, déjà chaude, monta encore d’un cran sans jamais dépasser les limites, c’est à signaler. Et ce but, on ne le savait pas encore, allait être le seul d’un match pourtant spectaculaire et indécis jusqu’au bout.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Football

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs