Accueil Monde Afrique

Charles Michel et Emmanuel Macron au sommet Afrique-Europe à Abidjan

Si la thématique centrale est la jeunesse, la question migratoire prend une place importante.

Temps de lecture: 1 min

Le scandale international de la vente de migrants africains comme esclaves en Libye a mis sur le devant de la scène la question de l’immigration africaine vers l’Europe lors d’un Sommet Union africaine (UA)-Union européenne (UE), qui s’est ouvert pour deux jours à Abidjan avec la jeunesse comme thématique centrale.

Les révélations des images diffusées par la chaîne de télévision américaine CNN ont suscité un tollé en Afrique et entraîné des condamnations au sein de l’Union européenne. La cheffe de la diplomatie de l’Union européenne, Federica Mogherini, les a qualifiées d’« insupportables». Le Premier ministre Charles Michel également. «C’est indigne de notre époque, totalement écoeurant», a-t-il dit en marge du Sommet.

IVORU COAST EU AFRICA TOP DAY 1 (2)

Charles Michel invite pour sa part, cinquante ans après la fin du colonialisme à solder le «post-colonialisme» au profit d’un «partenariat gagnant-gagnant» amenant chacun, Européens et Africains, à «prendre ses responsabilités et prendre, et respecter ses engagements». Sur la Libye, Michel invite en priorité les acteurs extérieurs régionaux à «ne pas jouer avec des allumettes» au risque de déstabiliser le Sahel et l’Europe.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en Afrique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une