«Des formules slogans», «N’importe quoi!»…: les réactions au projet du SP.A pour Bruxelles

Le président du SP.A John Crombez et le ministre bruxellois Pascal Smet veulent révolutionner Bruxelles. Les responsables du parti développent leur projet dans Le Soir.

Les réactions au sein des politiques bruxellois ne se sont pas fait attendre ce jeudi matin.

Du côté PS

Pour la présidente du PS Bruxellois, Laurette Onkelinx : « C’est n’importe quoi  ! ». La vice-présidente du parti socialiste estime que « Bruxelles a besoin qu’on l’aime et pas qu’on la déconstruise !! Pourquoi tous les Belges auraient des communes et pas les Bruxellois  ? » Avant de terminer : « Faire de Bruxelles un district européen ? Pas question !  »

« Monsieur Smet, faite votre job », écrit le député bruxellois, Ridouane Chahid (PS), sur Twitter. « Les Bruxellois attendent des résultats concrets et des ministres qui bossent jusqu’à la fin de la législature ».

« Au boulot au lieu d’essayer de fausses bonnes recettes » rétorque Rudi Vervoort, le ministre-Président de la Région bruxelloise, également sur Twitter.

Le CDH réagit

Le député bruxellois et bourgmestre de Woluwe-Saint-Pierre, Benoît Cerexhe (CDH), réagit sur Twitter. « Réinventer Bruxelles ? Laissez-moi rire : la suppression des communes est une idée flamingante vieille comme le monde », écrit-il.

Avant de retweeter en s’adressant directement à Pascal Smet : « il faut d’abord prouver que la Région est ce modèle d’excellence de gouvernance que le SP.A prétend. Quid des tunnels ? Quid de la coordination chantiers ? Quid des retards pris par le métro Nord ? Quid ? »

« Un plan détaillé »

Pour Olivier Maingain, président de Défi, le SP.A devrait fournir « un plan détaillé et chiffré sur les conséquences budgétaires » afin de « discuter en pleine connaissance ». « En attendant, rien de nouveau que les traditionnelles formules slogans dont Pascal Smet est coutumier », écrit-il sur Twitter.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous