Accueil Monde États-Unis

Donald Trump s’active pour éviter un «shutdown budgétaire»

Le financement des administrations fédérales ne sont assurés que jusqu’au 8 décembre prochain. Le Congrès devrait voter une loi temporaire pour éviter une paralysie. L’Etat fédéral ne peut légalement fonctionner que si le Congrès vote des crédits de fonctionnement.

Article réservé aux abonnés
Correspondant aux Etats-Unis Temps de lecture: 4 min

Depuis New York

L’Amérique s’y est habituée : lorsque les relations se tendent entre la Maison-Blanche et le Congrès, resurgit le spectre du «  shutdown  » budgétaire qui renverra toute la fonction publique au chômage technique, coupant le rationnement en essence des véhicules de pompiers, de la police, des avions de chasse et des vedettes des garde-côtes. Ce qui arrive lorsque les parlementaires rejettent le projet de budget présidentiel et laissent expirer l’échéance du nouvel exercice. Les précédents de 1995 et 2013 ont laissé un goût amer, et consacré la paralysie de la scène politique américaine, plus polarisée que jamais. La même catastrophe pourrait se reproduire le 8 décembre, si les élus sur la colline du Capitole échouent une nouvelle fois à dessiner un compromis sur le financement de l’État fédéral, tandis que se jouent d’âpres batailles en parallèle sur la fiscalité et l’immigration.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Van Steen Willy, vendredi 1 décembre 2017, 19:01

    Quand un pourfendeur des droits démocratiques devient président de ce qui était la première démocratie du monde, on ne peut pas s'attendre à autre chose! Rappelons-nous que plus de deux millions de voix étaient en faveur de Hillary Clinton, et que seule une tradition électorale obsolète a permis un résultat contraire, utilisant des "grands électeurs, notion totalement dépassée) pour arbitrer le vote final!

Aussi en USA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs