Accueil Monde Europe

Crise en Catalogne: la bataille de communication s’exporte à Bruxelles

Avec la virulente charge d’anciens prisonniers politiques contre Puigdemont et le gouvernement catalans déchus, les tensions entre pro et anti indépendance s’exportent à Bruxelles

Article réservé aux abonnés
Cheffe adjointe au service Monde Temps de lecture: 3 min

Démasquer Puigdemont ». Le titre du manifeste rendu public ce jeudi, par d’anciens prisonniers politiques sous la dictature franquiste, ne laisse peu de place au doute. Et témoigne un peu plus, s’il le fallait, de l’ambiance délétère entre indépendantistes catalans et unionistes qui se livrent une bataille de communication sans merci, même depuis la Belgique.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Le meilleur de l’actu

Inscrivez-vous aux newsletters

Je m'inscris

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs