Accueil Sports Basket

Thibaut Petit et Robert Holcomb-Faye symbolisent le renouveau pepin

Alors que Pepinster était pratiquement mort il y a encore 2 mois, le club est en train de revivre après la victoire face à l’ogre montois.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Pepinster a probablement gagné l’une de ses plus belles victoires de ces dernières années. Alors qu’ils n’avaient plus gagné contre Mons depuis une éternité, les Wolves se sont imposés 78-76 face aux Renards ce samedi au terme d’un match intense et âprement disputé. Au-delà du résultat sportif, c’est tout un club qui a vibré dans sa salle fétiche du Hall du Paire. Robert Holcomb-Faye, le cocapitaine, a été monstrueux en rentrant pas moins de 6 trois points en 9 tentatives, en donnant 4 passes décisives et en terminant meilleur joueur du match avec une évaluation de 29.

« Whit », qui aurait pu signer en Allemagne ou aux Pays-Bas, a immédiatement accepté de revenir une deuxième saison à Pepinster lorsque Thibaut Petit a annoncé son retour et lui a demandé de venir rejouer sous ses ordres.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Basket

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs