Accueil Sports Football

En trois semaines, Sclessin a bien changé

Même en se rapprochant à 4 points du Top 6, le Standard aura besoin d’un exploit pour rejoindre les PO1. En quatre matchs à Sclessin, Hasi n’y a toujours pas pris le moindre point.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Si, avec une certaine dose de mauvaise foi, Besnik Hasi prétendait ne pas encore avoir vécu un match normal à Sclessin, il ne sortira sans doute plus ce couplet avant le prochain clasico disputé dans l’enceinte liégeoise. Que ce soit sur le terrain arpenté par 22 acteurs décidés à aller au combat dans les limites de la saine agressivité ou dans les tribunes, tout le monde s’est concentré sur le football. Et uniquement sur le football à quelques heures du passage du club principautaire devant la Commission des litiges pour les incidents de Charleroi puisque son action en référé, devant le Tribunal de Liège, s’est soldée par un échec. Hasi, lui aussi, aura sans doute noté que rien de particulier n’est venu entraver le cours normal de la rencontre. Comme il aura également relevé que son bilan à Sclessin n’est guère brillant : quatre matchs et autant de défaites. Et aussi un seul but inscrit en 360 minutes comme si le Sporting avait peur de se rendre en Cité ardente. « 

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Football

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs