Ligue 1: Marseille cale à Montpellier et laisse la 2e place à Lyon

©AFP
©AFP

Marseille, tenu en échec à Montpellier 1-1, laisse la deuxième place du Championnat de France à Lyon, après la 16e journée dimanche. Et Marseille peut s’estimer heureux avec un penalty en sa faveur et un but de Montpellier refusé sur le fil.

Laurent Nicollin, le président de Montpellier, a ironisé pour le penalty sur Canal+ : « Avant j’étais contre, mais maintenant je suis pour la vidéo ». Son entraîneur Michel Der Zakarian a lui crié au scandale pour le but refusé.

Montpellier, meilleure défense de Ligue 1 (9 buts encaissés) s’affirme en tout cas comme une belle machine à faire déjouer les grosses cylindrées : 0-0 contre le PSG, 1-1 contre Monaco, 0-0 contre Lyon et maintenant Marseille.

L’OM peut s’en vouloir mais reste tout de même sur une belle série : ça fait 11 matches d’affilée sans défaite en championnat.

Dans l’Hérault, c’est Giovanni Sio qui a ouvert le score pour Montpellier. L’OM, qui n’a tiré que deux fois en une quarantaine de minutes en première période, doit donc son salut à un penalty -pour une faute peu évidente- converti par Florian Thauvin, le Marseillais en forme (8 buts en Ligue 1).

L’OM, en cas de succès, aurait pu revenir à 7 points du Paris Saint-Germain. Lyon est désormais à 9 unités derrière le leader (tout comme Monaco, 3e, et l’OM, 4e, devancés par l’OL à la différence de buts). La défaite surprise du PSG à Strasbourg samedi (2-1) n’est pas donc si préjudiciable que ça pour la bande à Neymar.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous