Accueil Culture Livres

Jean d’Ormesson est parti sur un dernier pied de nez

Jean d’Ormesson est mort, ce mardi 5 décembre, d’une crise cardiaque. L’académicien français, écrivain prolifique et journaliste commentateur de l’actualité politique, avait 92 ans. L’œuvre considérable a marqué autant que la séduction du personnage. Son dernier livre à paraître en février « Et moi, je vis toujours ».

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

On l’oublierait presque, tant le nom de Jean d’Ormesson est familier depuis si longtemps, tant aussi il donnait l’impression de tout réussir avec facilité : avant La gloire de l’Empire, qui fut son premier et immense succès en 1971, Jean d’Ormesson avait publié, sans grand bruit, cinq autres romans dans les quinze années précédentes. Mais, une fois que le public fut conquis, il ne l’a plus lâché.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Brunson Joseph, mardi 5 décembre 2017, 17:25

    Excellent et bel hommage ! Mieux que de nombreux et superficiels éloges de quelques-uns de vos collègues français.

  • Posté par Deltenre Raymond, mardi 5 décembre 2017, 10:48

    Monsieur d'Ormeson, désormais c'est vous qui " allez nous manquer ". C'est le type même de personnalité que j'aurais bien accueillie dans mon salon un après-midi pour discuter autour d'une tasse de café ou de thé. Lui en serait ressorti le même, mais moi, j'aurais tellement grandi. Merci Monsieur, pour votre oeuvre.

Aussi en Livres

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs