Accueil

«Avec consternation mais sans surprise»

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 1 min

La cheffe de groupe MR au Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Françoise Bertieaux, a annoncé prendre connaissance des résultats de l’enquête Pirls 2016 « avec consternation, mais sans surprise ». Elle souligne deux écarts en particulier dont les constats sont « connus et reconnus depuis des années »  : l’écart entre filles et garçons qui s’accentue, les filles produisant de meilleurs résultats que les garçons, et l’écart entre les résultats des élèves socio-économiquement favorisés et défavorisés. « Notre enseignement est dual, dénonce-t-elle. Certaines écoles concentrent une majorité d’élèves qui rencontrent des problèmes d’apprentissage, mais ce gouvernement a choisi de cacher sous le tapis les difficultés de ces écoles plutôt que de mettre en place un vrai programme d’accompagnement. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs