Accueil Monde Europe

Poutine se déclare candidat à la présidentielle: une contre-offensive aux airs de diversion

Il se présentera pour sa succession en mars prochain. Après plus de dix-sept ans déjà au pouvoir, il pourrait y rester jusqu’en… 2024.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Entre sport et politique, Vladimir Poutine a réussi un joli coup ce mercredi. Après déjà près de dix-huit ans au pouvoir, le chef du Kremlin a confirmé qu’il se présentera à la présidentielle de mars prochain. «  La Russie va continuer d’aller de l’avant. Et dans ce mouvement en avant, personne ne l’arrêtera jamais  », a-t-il déclaré, tout en confiance. Une déclaration à double sens. Politiquement, le président continue ainsi à jouer la carte du mouvement dans la stabilité qui, depuis 1999, lui garantit une réelle popularité auprès des Russes : la présidence Poutine rassure et contraste avec les chaotiques années 1990 de sortie du communisme sous la présidence Eltsine.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs