Accueil Société Régions Bruxelles

Sans l’Euro 2020, les partis sont divisés sur l’avenir du stade

L’UEFA a recalé Bruxelles comme ville hôte pour l’Euro 2020. La ville est remplacée par Londres et le stade de Wembley.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 3 min

Bruxelles n’accueillant pas l’Euro 2020, est-ce que le stade national se fera malgré tout sur le parking C de Grimbergen ? Ou le projet tombera-t-il à l’eau ? La question est sur toutes les lèvres. Si certains estiment qu’il est trop tôt pour se prononcer, il ne fait aucun doute que la réflexion a commencé dans les partis politiques. Surtout que les récentes déclarations du Premier ministre Charles Michel (qui a parlé d’un projet « cochonné ») « ne sont pas un bon signe » selon des sources proches du dossier.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Philippe Bernard, jeudi 7 décembre 2017, 11:27

    Croisons les doigts ! Mon argent pour le stade des maufs. Plutôt crever.

  • Posté par Remi Baeyens, jeudi 7 décembre 2017, 11:26

    La politique sportive des responsables est de fournir les infrastructures pour l'exercice de tous les sports at pas un seul sport. Dans le cas du 'stade national' on élimine l'athlétisme qui lui demande à être encouragé. D'autre part, ce n'est pas une enquête 'publique' sur un permis de construire que l'on décide de la politique sportive, permis qui a été mené d'une drôle de manière. Dans la dernière enquête les riverains bruxellois , dont je suis a été 'consulté' 2 jours avant la clôture. Le foot professionnel , avec la dernière péripétie Anderlecht/Standard clownesque et les tractations d'argent énormes et douteuses ne grandit ce sport professionnel qui n'a pas besoin de soutien politique, au contraire.

  • Posté par Michel Raurif, jeudi 7 décembre 2017, 9:19

    Ce stade n'est pas nécessaire, mais alors pas du tout, n'en déplaise à monsieur gna gna qui, lui, perd beaucoup. Le stade Roi Baudouin est amplement suffisant et n’oublions pas le Van Damme qui risque de disparaître et, çà, cela serait une très grande perte pour Bruxelles que gna gna défend tant, mais qu'il oublie , mais ce .n'est pas du foot alors on s'en fout.

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs