Accueil Monde Union européenne

Des règles plus strictes pour protéger les travailleurs contre les produits cancérigènes

Un accord européen a été avalisé pour interdire une liste de substances dangereuses pour la santé sur les lieux de travail. Ce ne sont pas les accidents de travail mais le cancer qui est la première cause de mortalité au travail.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 3 min

Le Conseil européen a définitivement validé le premier set de révisions de la directive de 2004 relative aux substances cancérigènes et mutagènes sur le lieu de travail. L’objectif : faire baisser l’exposition de millions de travailleurs à ces substances en fixant de nouvelles valeurs limites.

« Cette directive de plus de quinze ans d’âge méritait d’être remise à neuf », fait valoir Claude Rolin (CDH), vice-président pour la commission de l’emploi et des affaire sociales et rapporteur du premier volet de propositions au Parlement européen.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Arnould Philippe, vendredi 8 décembre 2017, 10:48

    "Le but n’est pas de pénaliser les PME qui ne peuvent pas modifier rapidement leurs processus de production. " Ce n'est pas le but, mais c'en sera la conséquence. Tout comme le but du communisme russe n'était pas de provoquer la famine en Ukraine. Quant à surprotéger, c'est aussi idiot. La première cause de cancers vient du fait qu'on vit bien plus longtemps qu'auparavant. Faut-il interdire la vieillesse ?

  • Posté par Serge Gabriel, jeudi 7 décembre 2017, 20:38

    et les pesticides ?

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs