Pas d’Euro 2020 à Bruxelles: «La difficulté était de construire ce stade bruxellois sur la Flandre», selon Leterme

© Belga
© Belga

L a difficulté du stade national était de construire ce stade bruxellois en partie sur une autre région, c’est-à-dire la Flandre  », a jugé ce vendredi matin Yves Leterme sur Bel RTL. Selon l’ancien Premier ministre, aujourd’hui enquêteur en chef à l’UEFA, pour organiser une compétition aussi complexe que l’Euro, «  tenir le timing est crucial  », ce que n’a pas su faire la Belgique. «  Il y avait déjà eu une remise de délais, mais l’UEFA a perdu patiente  », a-t-il constaté.

L’ancien premier ministre déplore le fonctionnement de la Belgique fédérale : «  Le fédéralisme n’est pas un fédéralisme de coopération mais un fédéralisme d’obstruction  ».

Il note également que l’absence d’Euro 2020 à Bruxelles est «  très dommage pour l’image de la Belgique. Il y a le manque à gagner et le manque de prestige d’une part, mais cela restera aussi comme une grande question : ‘Pourquoi Bruxelles ne fait pas partie de cette grande fête ?’  », a-t-il regretté.

Élections communales 2018
 
 
 
 
 
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. En août 2015, le jeune Adrien Bongiovanni, né le 20 septembre 1999, débarquait à l’académie de l’AS Monaco, quelques semaines avant ses seize ans.

    Football Leaks: le transfert de Bongiovanni à Monaco, symbole du marché des mineurs

  2. 7795142652_johnny-depp-dans-les-animaux-fantastiques-les-crimes-de-grindelwa

    «Les animaux fantastiques 2», une recette qui fonctionne

  3. Beaucoup de cités de logements  sociaux ont vu le jour dans l’entre-deux-guerres en Belgique.

    Le logement social est-il une solution pour l’avenir ou un héritage aujourd’hui dépassé?

Chroniques
  • Chronique: Un monde sans mémoire

    Avec la Toussaint, la fête des morts et les commémorations de la fin de la Première Guerre mondiale, nous sortons d’une intense période mémorielle, qui a retenu l’attention de tous les médias. Mais cette accumulation de rites, d’images et de discours ne doit pas occulter le fait que nous entrons dans un monde sans mémoire.

    Comme Péguy l’a montré, la mémoire n’est pas l’histoire : c’en est même le contraire. La mémoire est un lien vivant, concret, presque charnel, avec un passé qui reste vivant, qui nous concerne et nous touche. Elle nous rattache à l’expérience des générations antérieures par une chaîne de témoignages, de gestes, de rituels dont nous avons été partie prenante, qui ont imprimé en nous des images, même vagues, chargées de sens et d’affects. L’histoire au contraire est une science, un regard neutre et objectif, un retour sur un passé avec lequel les...

    Lire la suite

  • Football Leaks : nettoyer la boue pour retrouver l’innocence du jeu

    Dix jours et on a l’impression que la boue n’en finit plus de couler. Cela fait maintenant dix jours que l’opération Football Leaks déverse son torrent d’informations sur la planète foot. De là à l’ébranler, rien n’est moins sûr tant cette jungle économique a appris à courber l’échine quand souffle la tempête. Pourtant, le rythme des nouvelles ne baisse pas et touche tous les pans du sport roi. Après les hautes instances, incapables de faire appliquer leurs propres règles, après les combines des grands clubs soutenus par l’argent du Golfe...

    Lire la suite